FRAIS DE PORT EN FRANCE GRATUITS !

Item Added Successfully

blog

Les avantages physiques du portage

Les avantages physiques du portage

2 mai 2019 Éducation

Confort, développement neurologique et social, bien-être émotionnel : voici quelques-uns des nombreux avantages que le portage peut procurer à un bébé. Mais ce n’est pas tout. Savez-vous qu’un portage ergonomique peut aussi apporter des avantages autres que psychologiques à votre enfant ? Du point de vue physiologique, le portage est bénéfique à plusieurs titres. La « méthode kangourou » est souvent évoquée, et bon nombre de porteurs la connaissent. Il a été démontré que, grâce à celle-ci, les bébés prématurés qui sont portés et câlinés prennent du poids plus rapidement. En fait, le portage est bénéfique à tous les bébés sur le plan physique, même ceux nés à terme.

Le docteur William Sears et son épouse Martha expliquent que le portage aide les bébés à exercer leur système vestibulaire. Celui-ci utilise certaines parties de l’oreille interne pour contrôler le sens de l’équilibre. Selon les époux Sears, une telle stimulation aide les bébés à mieux respirer et mieux grandir, elle régule leur physiologie et améliore leur développement moteur. Le docteur Sears ajoute qu’il a été démontré que le portage développait la vigilance, tant sur le point visuel qu’auditif. La proximité des interactions avec le parent (comme c’est le cas avec le portage) favorise un développement sain et le fonctionnement optimal d’autres systèmes physiologiques. En effet, le portage aide votre bébé à démarrer du bon pied dans la vie, de manière saine et équilibrée !

Le portage soutient également le développement physiologique de votre enfant à mesure qu’il grandit. Le docteur Casses, chiropracticien, explique que les bébés naissent avec deux « courbures cyphotiques » au niveau de la colonne vertébrale, une au milieu du dos et l’autre à la base de la colonne. Cela donne à la colonne vertébrale du bébé la forme d’une courbe en « C ». Au fur et à mesure que le cou de votre tout-petit se renforce et qu’il commence à pouvoir relever la tête, la courbe de la région cervicale commence à se redresser, puis plus tard celle de la région lombaire, quand le bébé commence à se déplacer à quatre pattes. C’est ce développement qui fait qu’un adulte puisse supporter son propre poids en position debout lorsqu’il marche. Il est important que le porte-bébé utilisé favorise le bon développement de la colonne vertébrale. Le bébé doit être positionné de sorte que son cou et son dos soient maintenus et que son poids soit réparti de manière ergonomique entre ses hanches et ses jambes, afin de diminuer la pression qui s’exerce sur sa colonne et ses hanches à mesure qu’il grandit. Bien positionner votre bébé lorsque vous le portez aura un effet bénéfique sur les différentes étapes du développement de sa colonne vertébrale, à mesure qu’il deviendra plus fort.

Cette position est expliquée dans les vidéos d’instructions Tula pour les porte-bébés et slings. Elle se présente sous la forme d’un « M » : avec les genoux du bébé plus hauts que son bassin, son poids est entièrement réparti entre ses cuisses et ses fesses et repose bien au fond du siège du porte-bébé, tandis que sa colonne vertébrale est correctement et complètement soutenue. Dans cette position jambes écartées-relevées en « M », le porte-bébé ne doit pas arriver au-delà du creux des genoux du bébé. Ses jambes doivent pouvoir pendre librement sur les côtés sans que cela n’exerce de pression sur l’intérieur de ses mollets.

Les photos qui suivent illustrent un positionnement ergonomique optimal : le buste du bébé est entièrement et correctement soutenu pour assurer un développement adéquat, et le tissu assure une bonne assise et supporte le poids de l’enfant qui repose dans le fond du porte-bébé.

Un bébé porté en position verticale ou dans diverses positions lorsqu’il est éveillé a également moins de risques de développer une plagiocéphalie, puisqu’il passera moins de temps sur le dos. Le docteur Jeanne Ohm, chiropracticienne, explique que la plagiocéphalie (l’aplatissement de certaines zones de la tête du bébé), outre les aspects esthétiques, peut également avoir des répercussions neurologiques chez l’enfant. Le portage en position verticale peut aider à réduire la pression exercée sur la tête fragile d’un tout petit.

Il est généralement conseillé de bien prendre le temps de régler son porte-bébé et de positionner correctement son écharpe tissée pour qu’elle soit bien étendue sur le cou et les épaules, et ainsi assurer un confort optimal.

Qu’il s’agisse du sens de l’équilibre ou du développement de la colonne vertébrale, les bénéfices physiques procurés par le portage sont nombreux. N’hésitez donc pas à cajoler votre tout-petit au plus près de vous, sachant que vous lui accordez une longueur d’avance dans un corps sain et plein de vitalité !

Comments (0)

Laissez un commentaire